Une pompe à chaleur permet-elle de consommer moins d’énergie ?

pompe à chaleur

Lorsqu’on souhaite faire des économies sur le coût du chauffage, il est courant d’opter pour l’installation d’un système plus performant, avec une consommation d’énergie minime. Dans cette logique, les professionnels recommandent la pose d’une pompe à chaleur pour chauffer les maisons et les appartements. Comment fonctionne un tel équipement et quels sont ses principaux avantages ? Comment fonctionne la pompe à chaleur ?

Si vous envisagez l’installation d’un chauffage plus économique chez vous, pensez à demander conseil à un professionnel afin d’identifier le meilleur matériel pour votre demeure. Sur le site engie-homeservices.fr, des techniciens dévoués sont à votre service et vous proposent un accompagnement sur mesure, quelle que soit la nature du projet. Ils sauront répondre à toutes vos préoccupations, puis ils se rendront disponibles pour réaliser vos travaux énergétiques dans les meilleures conditions. Il existe plusieurs types de PAC. Toutes fonctionnent en puisant leur énergie à l’extérieur de la demeure ou du bâtiment réchauffé. Cela signifie qu’elles produisent plus de chaleur qu’elles n’en consomment. Pour mieux comprendre le fonctionnement de ce système, il serait intéressant de découvrir tout d’abord les différents types de PAC qui existent. 

Quels sont les principaux types de pompes à chaleur ?

Les PAC sont classées en deux grandes catégories : les modèles aérothermiques et ceux géothermiques. Les premiers trouvent leur source d’énergie dans l’air ambiant qui circule à l’extérieur de votre demeure. En effet, cet air est chargé de particules de chaleur, provenant de diverses sources. Or, la PAC aérothermique est capable de récupérer ces calories de chaleur afin de les transformer en énergie utilisable par le logement. La chaleur produite sera ensuite diffusée dans l’air de la maison (pompe air-air) ou dans l’eau, pour la production d’eau chaude sanitaire (pompe air-eau). Pour ce qui est de la pompe géothermique, le fonctionnement est pratiquement le même, à la différence que la source de chaleur se situe plutôt dans le sous-sol. La pompe est donc munie de capteurs installés dans le sol de votre propriété. Ces capteurs peuvent ensuite capter les calories de chaleur qui se trouvent dans les cavités souterraines. 

En quoi la pompe à chaleur (PAC) est-elle un système de chauffage plus économique ?

Qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur aérothermique ou d’une PAC géothermique, il est intéressant de noter que la source de chaleur utilisée est plutôt disponible et gratuite. Ce facteur est très important, puisqu’il n’est pas valable concernant les autres systèmes de chauffage. Cela fait de la PAC, un appareil de chauffage résolument économique. En effet, dans le cadre de l’utilisation d’un appareil qui fonctionne à l’électricité ou au gaz, il faudra compter le coût du combustible, ainsi que les frais liés à sa transformation. C’est d’ailleurs ce qui justifie la hausse des prix de ces modes de chauffage. En revanche, avec une PAC, l’énergie utilisée est directement puisée et transformée par l’appareil. Vous n’aurez plus qu’à compter les frais nécessaires au fonctionnement direct de votre système de chauffage. Tous ces éléments permettent de faire baisser votre facture de chauffage, car vous dépensez moins et pouvez réaliser des économies significatives. Il est important de rappeler que l’installation d’une PAC représente un investissement important. Toutefois, la rentabilité est effective, puisque vous pouvez enregistrer jusqu’à 60 % d’économies avec un tel système.

Quel type de PAC selon ses besoins ?

L’utilisation d’une PAC s’inscrit dans une démarche d’économie et de développement durable. En effet, cet appareil est plus respectueux de l’environnement, contrairement aux systèmes qui utilisent une énergie fossile. Comme expliqué plus haut, la source énergétique de la PAC est disponible, gratuite et inépuisable. Son extraction ne provoque pas l’émission de gaz à effet de serre, contrairement à l’exploitation du gaz naturel ou des combustibles nécessaires à la production de l’électricité de source thermique. Néanmoins, pour garantir l’efficacité d’une PAC aérothermique, il peut être nécessaire de la coupler à une résistance électrique. Cela est d’autant plus valable si vous résidez dans une région soumise à un climat rigoureux. Notez que pendant l’hiver, la pompe aérothermique n’offre pas toujours un fonctionnement très efficace. En effet, les calories de chaleur extérieures sont refroidies par le climat : la PAC devra alors fonctionner plus pour les réchauffer, ce qui peut impliquer plus de frais de fonctionnement. Pour pallier cela, il suffit de coupler votre PAC aérothermique à une résistance électrique. Vous pouvez aussi opter pour une pompe géothermique, qui vous offrira un chauffage performant en toute saison.

Pourquoi faut-il faire entretenir sa PAC ?

Pour maintenir d’excellentes performances et éviter d’éventuels dysfonctionnements, il est important de bien surveiller son chauffage. Pensez donc à contacter un professionnel pour inspecter régulièrement votre appareil et l’entretenir dans les meilleures conditions. 


Problèmes de plomberie pendant l’hiver : les pannes et problèmes les plus courants
Comment bénéficier d’une prime pour votre pompe à chaleur ?

Plan du site