10 points essentiels à considérer lors du choix d’un poêle à granulés pour votre maison

Lorsque vous voyez l’hiver arriver, vous devez faire ce que fait un ours. Rassembler toutes les ressources nécessaires puis hiberner dans votre maison où il fait chaud et douillet. En parlant de chaleur, la seule façon de s’assurer que vous avez un approvisionnement suffisant en chaleur est d’utiliser un poêle à granulés. Étonnamment, peu de gens connaissent les poêles à granulés. Ils en ont peut-être entendu parler, mais ils ne savent pas ce que cela implique. Cela pose un gros problème lorsque l’hiver arrive enfin et qu’ils ont besoin de l’acheter. Où doivent-ils aller ? Comment savoir si c’est le bon ?

1.Le budget

La première et la plus importante partie de tous les achats est de travailler dans le cadre de votre budget. Combien êtes-vous prêt à dépenser pour vous garder au chaud, vous et votre famille ? Trouvez une brochure ou consultez les prix de différents poêles à granulés puis choisissez une fourchette de prix qui vous semble appropriée. À partir de là, il sera beaucoup plus facile de réduire vos options.

2.La taille du poêle à granulés

Il y a deux façons de considérer la taille. La première concerne l’espace dont vous disposez dans votre salon ou dans n’importe quelle partie de votre maison où vous souhaitez installer le poêle à granulés. S’il est trop volumineux, il prendra trop de place, ce qui rendra son utilisation très inconfortable. Une version plus petite est plus maniable, et elle peut être facilement déplacée d’un point à un autre ou d’une pièce à une autre selon l’endroit où elle est le plus nécessaire.

3.La trémie à pellets

L’autre façon de considérer la taille est en ce qui concerne la trémie. Une trémie plus grande signifie une consommation plus élevée de pellets, tandis qu’une trémie plus petite signifie une consommation plus faible. En fonction de la facilité avec laquelle vous pouvez accéder aux granulés, choisissez une taille que vous pouvez gérer confortablement. Si vous vivez seul, alors vous pouvez probablement utiliser la plus petite trémie car elle vous donnera un temps confortable pour l’entretenir, sans oublier que vous économiserez beaucoup d’argent.

4.Plage de chauffage

La taille de la trémie et la plage de chauffe sont directement correspondantes. Plus la trémie est grande, plus la plage de chauffage est large, et plus la trémie est petite, plus la plage est faible également. Si vous avez une famille et que vous voulez chauffer confortablement le salon pour tous, vous aurez besoin d’un poêle à granulés plus grand afin de pouvoir y introduire beaucoup de granulés qui dureront plusieurs heures. Un poêle à granulés pouvant contenir jusqu’à 15 kg de granulés vous permettra de tenir 30 heures en puissance minimale et environ 10 heures en puissance maximale.

Avec un poêle à granulés plus petit, l’autonomie de chauffage est assez faible, et vous devrez le recharger trop fréquemment.

5.Type/disponibilité des granulés

Il sera inutile d’investir dans un poêle à granulés, alors que vous n’avez aucune idée d’où et comment vous approvisionner en granulés. Les différents poêles utilisent différents types de pellets. Utiliser des granulés de qualité inférieure avec un poêle à granulés haut de gamme, c’est mettre en danger votre situation de vie. Assurez-vous que les pellets et le poêle sont au même niveau. Les granulés de bois sont généralement les plus courants et les meilleurs granulés à utiliser. Il existe également des granulés de blé, mais ils sont de mauvaise qualité. Il en va de même pour les granulés de déchets. Pourtant, il existe sur le marché des poêles à granulés qui fonctionnent efficacement avec eux.

6.Insert Vs. autoportant

Lorsque vous achetez un poêle à granulés de bois, vous pouvez choisir soit le modèle autoportant, soit l’insert. Si vous avez déjà une cheminée, mais que vous n’aimez pas son fonctionnement, un poêle à insert vous rendra service. Comme son nom l’indique, vous l’insérez dans votre cheminée et il utilise la cheminée existante. L’autoportant est à l’opposé et beaucoup plus indépendant, comme son nom l’indique clairement. Il est installé séparément comme une seule unité et fonctionne entièrement seul. Il est également accompagné de son système d’évacuation.

7.Système d’échappement

En parlant du système d’échappement, chaque chambre de combustion a besoin d’une sortie. La question est de savoir quel type de système d’évacuation vous trouvez adapté à votre maison. Avec l’insert, vous aurez la tâche plus facile puisqu’il utilise votre cheminée par défaut. C’est beaucoup plus compliqué avec le poêle à granulés sur pied. Vous devez décider si vous voulez installer un nouveau système d’évacuation ou trouver un moyen de le raccorder à votre cheminée existante. Si vous ne le faites pas, des fumées toxiques s’échapperont dans votre maison, et les complications pour la santé seront désastreuses.

8.Efficace pour l’environnement

Cependant, puisque l’émission de fumées est pratiquement inévitable, assurez-vous que le poêle à granulés l’émet de la manière la plus sûre et la plus respectueuse de l’environnement. Le climat a suscité de vives inquiétudes ces derniers temps, les rapports faisant état d’un réchauffement massif de la planète ayant augmenté de façon spectaculaire. Votre poêle à granulés ne doit pas être un danger pour vous, votre famille et vos voisins. Assurez-vous que celui que vous choisissez brûle efficacement et qu’il ne laisse que peu ou pas de déchets derrière lui. Après tout, c’est le principe principal de ces poêles ; vous offrir une source d’énergie fiable de manière écologique.

9.Nettoyage et entretien

Un bon poêle à granulés doit être facile à nettoyer et à entretenir. Ce sont les petites choses comme le bac à cendres et les poignées qui vous donneront un temps de nettoyage confortable. Assurez-vous que la trémie est facilement accessible, et que la porte vitrée d’où vous voyez la flamme est facile à manipuler et à nettoyer. Il doit également être de haute qualité afin de pouvoir résister à la chaleur pendant très longtemps. Le poêle à granulés doit être simple pour que vous puissiez déterminer ce qui doit être remplacé ou réparé rapidement.

10.Pas de bruit

Comme prévu, certains poêles à granulés sont connus pour produire beaucoup de bruit lorsqu’ils sont en marche. Même si la production de son ne peut pas être totalement supprimée, elle peut être considérablement réduite. Un poêle bruyant est très irritant. Faites tout votre possible pour vous assurer que le poêle à granulés que vous achetez est aussi silencieux que votre réfrigérateur, voire plus silencieux. Pour ce faire, tenez compte de la technologie utilisée pour le fabriquer. Une technologie avancée se traduit par des émissions sonores plus faibles. S’il est essentiel de se chauffer pendant les saisons froides, il est encore plus important de le faire de la bonne manière. Il en va de votre sécurité et de celle de tous ceux qui vous entourent.